Goodbye, hello!

Ce blogue est mort.

Je suis partie d’ici.

Suivez-moi là-bas!

Commentaires

Pow

Hé les gens!

Je m’éclate de mon côté encore quelques jours et je vous reviens, d’ac?

Comments (1)

Billet de citations no 6

« Je préfère plein de petits fous qui veulent concentrer les médias que plein de petits fous qui veulent m’enfermer devant mon fourneau avec une bedaine pleine de bébés. »

– Marjorie, lors d’une conversation MSN qui portait principalement sur la question à savoir lequel de Mario Dumont/Pruneau ou PKP serait le meilleur pour investir dans les traitements de fertilité au Québec.

… ou quelque chose du genre.

Commentaires

Faire face à la mort, version Web 2.0

Il y a quelque chose d’infiniment étrange à apprendre la mort de quelqu’un par Facebook. Comme si le triomphe de cette douteuse et omniprésente plateforme virtuelle s’affirmait encore une fois dans une nouvelle dimension.

Je suis originaire de la région de Cowansville. Qui dit « petite ville » dit « tout le monde se connaît ». Comme plusieurs des jeunes adultes du coin (et par « plusieurs », je veux dire « beaucoup trop »), j’ai fait face aux multiples décès de personnes de mon âge, et ce, plusieurs fois au cours des dernières années. Il y a une malédiction qui plane sur nous, ou je ne sais trop quoi, mais les accidents, au fil des ans, se sont faits fréquents… et meurtriers.

Je ne connaissais pas personnellement celui qui est décédé plus récemment dans un accident de la route. Mais il était l’ami de plusieurs personnes qui me sont chères, et donc, je me retrouve à penser à lui, tout en ayant un gout amer dans la bouche, conséquence de mon écoeurement pour la-mort-cette-injuste. Je navigue également du côté du groupe Facebook qui a été créé à son intention. Je lis les messages d’adieu de ses amis, regarde des photos et me surprends à littéralement faire face à la mort, version Web 2.0. En voilà, une première!

Je suis certaine que tous ses amis ressentent un réconfort à écrire sur Facebook. Mais je me suprends à espérer qu’ils se réunissent et se retrouvent dans cette douloureuse épreuve, qu’ils prennent le temps de passer à travers cette difficile et insensée expérience ENSEMBLE.

Dans le même lieu, je veux dire.

Sans ordinateur. Sans Facebook. Sans écran « protecteur » de la réalité. Sans nouvelles instantanées. Sans barrières, surtout.

J’ai l’impression que la mort 2.0 manque un peu de rapprochements, d’amour, de sollicitude, de peau, de pleurs, de câlins, de larmes, de mouchoirs, de sourires et de rires aussi, de feeling, vous savez?

Et tout ceci dit, je m’étonne par-dessus tout à espérer très fort que dans la controversée « après mort », nous ayons des trucs plus palpitants à faire que d’aller chiller sur Facebook pour lire les messages d’amour qui nous sont destinés.

Bon voyage à toi.

Comments (3)

Al

La plus belle chatte du monde, c’est connu, c’est …

(Quelle façon bizarre de commencer un billet…!)

Mademoiselle.

(Fiou!)

Mais elle a aussi un vice grotesque.

Elle raffole du papier d’aluminium. Au point de réussir à me déjouer sans difficultés pour en manger en cachette…

Comments (4)

‘Ai peur!… de Facebook

À rajouter dans le grand livre des impertinences/stupidités/pourquoi on en est rendu là de Facebook: le test « Êtes-vous une vraie lesbienne… ou c’est juste pour le look? »

Et dans les résultats possibles, celui-ci: « Sooooo lesbienne!!!! »

‘Ai peur.

Comments (1)

Valoir le « coût »?

Lu à l’instant sur Cyberpresse dans cet article:

« « Cela a été très agréable de rencontrer M. Bush, mais cela ne valait pas le coût », a déclaré l’ancienne amie du ministre Bernier lors de son entrevue à TVA. »

Perplexe, je suis. Est-ce que la visite a réellement coûté trop cher à Mme Couillard ou l’auteur de l’article, Richard Hétu, s’est embourbé solidement dans ses homophones?

Comments (1)

Un mardi soir sympathique

Reconstitution de la dernière cène (!) avec Marjorie et Chantou, souper délicieux et bouteilles de vin, remise à jour des vies respectives, le tout accompagné d’une pincée de bitchage… Une belle soirée, donc!

Comments (4)

Pool politique

À tous ceux qui avaient Maxime Bernier dans leur pool politique: meilleure chance la prochaine fois!

À tous ceux qui ont Stéphane Dion: z’êtes cinglés, ou quoi?!

Comments (1)

Je déménage! (3e partie)

En fait, je ne déménage pas… Pas tout de suite, du moins.

Mais je saute une solide coche, ça oui!

J’avais réussi à me créer un domaine, un compte blogger, j’avais même réussi à faire le transfert automatique de la peu esthétique adresse blogspot.com à un vrai de vrai nom de domaine, le mien.

La victoire à portée de doigts, j’avais créé le plus beau (!) des modèles et j’avais même intégré un message de « Bienvenue dans mon nouvel univers virtuel ».

J’étais presque prête à publiciser ma nouvelle adresse, à fermer définitivement ce quebecblogue qui me donne des boutons… et me fait faire des cauchemars.

Aude-la-bienheureuse, auriez-vous pu m’appeler.

Tout ça, c’était la semaine dernière.

J’ai cliqué à un endroit où il ne fallait pas? Peut-être. J’ai utilisé un modèle qui ne fitte pas avec le système? J’imagine! J’ai gossé dans les codes sans m’y connaître et par conséquent, j’ai fucké sérieusement le chien? Sûrement!

Toujours est-il que plus rien ne va.

Je ne peux pas réinitialiser mon compte d’hébergement et mon compte blogger ne fait plus le lien avec ce dernier. Pire, je n’ai même plus accès au formulaire qui me permet d’indiquer à blogger mes chemins d’accès.

Quand je supprime mon compte blogger et que j’en recrée un autre, je n’ai pas plus de succès.

J’ai fait le tour (huit fois plutôt qu’une) des forums d’aide anglais et français de Blogger, et j’ai même visité les nombreux blogues de ces bons samaritains qui créent-des-blogues-d’aide-uniquement-pour-donner-des-solutions-aux-problèmes
-de-blogueurs-comme-moi.

En vain.

J’en suis présentement à mettre en application ma dernière et ultime solution.

JE BRAILLE.

Commentaires

Page Suivante »

  Je veux découvrir des blogues!
×

Les meilleurs blogueurs québécois!

Abonnez-vous et faites rayonner les meilleurs blogueurs indépendants du Québec!


Non merci, ça me tente pas!